Voici comment cultiver le basilic à la maison et le conserver le plus longtemps possible

Dans un monde plein de sources de stress, les adeptes d’une alimentation saine encouragent un retour aux aliments naturels. L’excès de graisses, de sucres rapides et d’additifs nuit souvent au bien-être d’une personne et nuit à son organisme. En raison de ce lien étroit entre le corps et l’esprit, certains ont recours à des alternatives biologiques, y compris des plantes aux propriétés médicinales. Parmi ces derniers, on retrouve le basilic, qui peut être utilisé en cuisine mais peut aussi être transformé en huile essentielle. Dans cet article, nous vous expliquerons comment cultiver cette plante à la maison.

Le basilic, scientifiquement appelé Ocimum basilicum, est une plante aromatique originaire d’Asie. Il est largement utilisé dans la cuisine méditerranéenne et peut être utilisé pour préparer des sauces, décorer des salades ou préparer des infusions. Si cette plante est appréciée par les amateurs de médecine chinoise, c’est parce qu’elle regorge de vitamines et de minéraux qui procurent d’innombrables bienfaits au corps humain. En fait, le basilic contient plusieurs nutriments, y compris les provitamines A, la vitamine K, le calcium, le fer et le manganèse. Pour profiter de cette plante aromatique, vous pouvez la cultiver à la maison. Non seulement vous bénéficiez de la certitude d’avoir un produit biologique, mais vous pouvez également profiter des propriétés du basilic pendant longtemps.

Les règles à suivre lors de la plantation de basilic à la maison

1. Planter du basilic

Le basilic peut être cultivé dans le jardin ou dans un vase sur le balcon. Pour ce faire, vous devez choisir un sol universel qui permettra aux graines de pousser de manière optimale. Optez également pour un vase en terre cuite de taille moyenne, car la plante peut atteindre une hauteur allant jusqu’à 60 centimètres.

À lire aussi :Prendre soin du basilic en pot: conseils et techniques pour le cultiver

2. L’emplacement des pots

Les pots doivent toujours être placés dans un endroit ensoleillé, à l’abri du vent: cette plante a besoin de 6 heures de soleil par jour. Après avoir choisi l’emplacement approprié, remplissez les pots avec les <>/<> du terreau universel.

3. Semez des graines

Säen Sie die Basilikumsamen in durchlässiger Blumenerde mit einem Abstand von einigen Zentimetern zueinander aus. Bedecken Sie sie mit Blumenerde und drücken Sie sie fest. Mit etwas Wasser bestreuen und den Topf dann mit Plastikfolie abdecken.

4. Die beste Zeit, um Basilikum anzubauen

Es empfiehlt sich, Basilikum bei steigenden Temperaturen im Mai oder Juni zu pflanzen. Der bevorzugte Aussaatzeitraum sollte zwischen Februar und Juni liegen. Diese Gewürzpflanze braucht zum Wachsen viel Sonnenschein.

5. Die Pflanze gießen

In nur wenigen Wochen beginnen möglicherweise die ersten Basilikumblätter zu wachsen, sind aber nicht essbar. Insbesondere bei übermäßiger Hitze muss die Pflanze weiterhin regelmäßig gegossen werden. Nach einem Monat haben sich die Blätter entwickelt und können gepflückt werden.

6. Erhaltung und Pflege der Anlage

Um die Pflanze optimal zu erhalten, muss darauf geachtet werden, sie regelmäßig, aber nicht übermäßig zu gießen, um zu verhindern, dass das Wasser stagniert und die Plantage zerstört. Darüber hinaus ist es besser, den Topf nicht an einem Ort aufzustellen, an dem es zu viel Wind gibt. Abschließend ist es notwendig, das an der Pflanze wachsende Unkraut und die blühenden Stängel abzuschneiden.

Methoden zur Lagerung gepflückter Basilikumblätter 

1. Öl 

Après avoir ramassé vos feuilles de basilic, vous pouvez les laver à l’eau, puis les sécher. Ensuite, placez-les les uns sur les autres dans un bocal. Couvrez le tout avec de l’huile d’olive extra vierge et gardez le récipient dans votre placard. Avec cette méthode, les feuilles de basilic sont stockées pendant deux mois.

À lire aussi : L’astuce pour nettoyer la cheminée: les cendres et la poussière disparaissent

2. Sel

Pour conserver les feuilles de basilic, lavez-les et séchez-les d’abord. Ensuite, couvrez chaque feuille de basilic avec du sel fin avant de la placer dans un bocal. Cette astuce aidera à conserver les feuilles de basilic pendant deux mois.

3. Le congélateur

Pour cette méthode de conservation, lavez les feuilles de basilic, puis séchez-les. Ensuite, hacher finement et tremper dans l’huile d’olive extra vierge. Étalez la préparation dans le bac à glaçons ou dans plusieurs petites boîtes et conservez-les au congélateur.

À lire aussi : Cette maison est seulement 40 mètres carrés: voyez comme c’est beau et spacieux