À quelle fréquence devez-vous laver vos torchons sales pour éviter les intoxications alimentaires ?

Les torchons sales, ces poches de bactéries qui contiennent des traces d’excréments humains et augmentent les risques d’intoxication alimentaire.
Nous devons remercier les chercheurs de l’Université de Maurice pour cette nouvelle effrayante. Lors du congrès annuel de l’American Society of Microbiology à Atlanta, du 7 au 11 juin 2018, ils ont présenté leur étude sur nos chiffons de cuisine… et « le chiffon est en feu » ! En effet, après un mois d’utilisation, ils ont collecté une centaine de torchons, accompagnés d’un questionnaire destiné aux familles. Voici ce qu’ils ont trouvé :

49% des torchons contenaient des bactéries,
37% des coliformes fécaux (oui, oui, vous avez bien compris… des traces d’excréments humains ! Cela peut s’expliquer par le fait que ces bactéries volatiles se retrouvent dans l’air après avoir été arrachées)
Ajoutez à cela 36,7 % d’Enterococcus faecium, une bactérie intestinale que les solutions hydroalcooliques ne peuvent détruire.
Enfin, 14 % étaient porteurs de Staphylococcus aureus, il y a donc un risque d’ empoisonnement
par la bactérie E. coli,
une des E. Coli trouvées sur les linges sales – Crédits : Flickr/NIAID
A noter également que ces bactéries provoquent parfois des maladies plus graves, pouvant aller jusqu’à la mort. De plus, ils ont trouvé davantage d’entérocoques dans les familles végétariennes. En revanche, les torchons des familles non végétariennes contenaient davantage de bactéries coliformes fécales et de Staphylococcus aureus !

Alors à quelle fréquence faut-il laver ses torchons pour éviter les risques ? Et quels sont les conseils d’entretien ?
Selon les chercheurs, plus il y a d’enfants dans une famille, plus il y a de bactéries ! Ils avertissent également les maisons où séjournent des personnes âgées ou infirmes. Apparemment, vous devriez idéalement changer de vêtements tous les jours. Sinon, le maximum serait de deux ou trois jours. Autant dire que peu de foyers suivent ces recommandations… Les scientifiques recommandent également de laver à 60° pour tuer les bactéries. Ils recommandent également de bien sécher entre les utilisations ou d’utiliser des serviettes en papier jetables pour éviter de se propager (pas très écologique…). De plus, il est préférable de préparer soigneusement un torchon pour chaque article : un pour la vaisselle et un pour les mains.

Crédit photo : WerbeFabrik / Pixabay
Autres mesures d’hygiène pour la cuisine :
Lavez et changez régulièrement vos éponges.
Placez les brosses à vaisselle dans le lave-vaisselle ou nettoyez-les avec de l’eau chaude et du détergent après chaque utilisation.
Utilisez des planches différentes pour les aliments crus et ceux qui n’ont pas besoin d’être cuits. Par exemple, ayez une planche pour la viande et une autre pour les légumes.
Nettoyer les surfaces de travail avant et immédiatement après utilisation.
Enfin, lavez-vous soigneusement les mains après avoir manipulé de la viande crue.